11 janvier 2020: Elvis Birthday Dinner Show (75 €)
1/2 février 2020: minitrip vers Bonn (Allemagne)
4 juillet 2020: dîner été + concert à Gosselies
14-15-16 août 2020: minitrip vers Bad Nauheim

Septembre 2020: Memphis, Tupelo, Nashville et New Orleans (Nouvelle Orléans)

Année: Mois:
Catégorie:
03/12/2019, 09:44:07
ELVIS à LONDRES
  

Après Manchester, Cardiff, Birmingham, Sheffield, ce dimanche 1er décembre, 12 000 Fans sont entrés dans l’Arène 02 de Londres pour vibrer à l'unisson et rendre hommage au King. 
Sur scène, le talentueux - et parfois fougueux - Orchestre Philharmonique de Londres, rejoint le temps de 6 chansons (3 en 1ère partie - 3 en seconde) par le TCB Band : James Burton - Glenn D Hardin et Rnnnie Tutt. En Maîtres de Cérémonie, Priscilla Presley et Jerry Shillling. Et dans la foule qui l'acclamera,  un Fan de marque, présentée par Priscilla : Brian May du groupe Queen !!
​30 chansons, tirées essentiellement du répertoire des années 70, seront interprétées, accompagnées d'un écran géant diffusant des séquences du TTWII, de l'Aloha form Hawaii, du Elvis on Tour et du 68 Come back Specail.  La chanson "Love me Tender" sera elle illustrée par des images du film. 2 autres écrans encadrent le premier, diffusant uniquement des plans en direct de l'Orchestre.
L'acoustique était parfaite, cependant que les images - souvent reprises en gros plan - étaient d'une qualité souvent moyenne. 
Qu'importe, le King était là et bien là ! Si le concert débuta avec "Burning Love", il fallut toutefois attendre "Suspicious Minds - 24ème chanson interprétée -pour que le feu embrase l'Arena. Dès lors, l'ambiance fut chaude , émouvante aussi lorsque les lampes des téléphones portables s'allumèrent dans toute la salle aux premières notes de la chanson suivante "My Way" . 

Le temps parut suspendu lorsque Priscilla et Jerry présentèrent et commentèrent des films personnels, égrainant parfois quelques séquences inédites. 

Emotions encore à la vue de Ronnie Tutt, fortement diminué, en contraste avec les images projetées en arrière plan au temps de Vegas....., à la vue de James, Glenn et Ronnie saluant le public, côte à côte, en guise d'au-revoir,  réunis sans doute pour la dernière fois....
Et que dire, après le final bouleversant de "If I can dream"  des larmes de Priscilla, émue d'avoir pu constater depuis les coulisses l'amour intact des Fans pour Elvis. Elle les remerciera chaleureusement de maintenir ainsi sa mémoire.  Et lorsque l'on voit les très nombreux jeunes - sans doute plus nombreux que lors des précédents concerts - présents parmi le public, nul doute que sa Mémoire n'est pas prête de s'éteindre !

Quelques regrets : la présence limitée du TCB Band, les interventions moins nombreuses que lors des précédentes éditions, de Priscilla, l'interprétation d'un seul Gospel "How Great thou Art" à l'approche de Noël, l'unique écran projetant Elvis et enfin la sécurité omniprésente, empêchant les Fans de danser dans les allées ou de se rapprocher de la scène, freinant du même coup un peu l'ambiance.

Les lumières se rallument, les fans quittent la salle, le sourire aux lèvres ou les yeux encore embués de larmes..
Vive le King !"

"A live concert to me is exciting because of all the electricity that is generated in the crowd and on stage. It's my favourite part of the business, live concerts" Elvis Presley

Texte et photos:  merci à Nathalie Lamblin

 

Concerts
Langue:
ARCHIVES:
Elvis à Londres