USA 2021: dates changées: 13 mai jusqu'au 24 mai 2021
Nouveau numéro de compte bancaire boutique
IBAN = BE11 7310 4785 7448           BIC = KREDBEBB
Nouvelle adresse électronique = elvispresleysociety@outlook.be
Année: Mois:
Catégorie:
07/11/2020
UN BLAGUE QUI PEUT COMPTER
C'est une belle histoire de James Burton :

James Burton : Elvis faisait toujours des blagues à tout le monde mais il n'aimait pas être la cible d'une blague qui lui était destinée.
Sur scène, Elvis était toujours présent "partout". En tant que "groupe", nous devions le suivre musicalement et rester toujours attentifs. Nous ne pouvions pas nous permettre de ne pas faire attention parce que nous ne savions jamais quelles chansons il voulait interpréter.
Un jour, un des gars a eu la brillante idée de faire rouler des billes sur la scène, de sorte que lorsqu'Elvis se présentait, il devait éviter toutes les billes, en fait assez dangereuses.
Elvis a eu le pressentiment que le coupable possible était le chef d'orchestre, Joe Guercio - C'était une nuit ou deux plus tard, après que Joe ait quitté le travail. Dès qu'il était au lit, on sonnait à la porte. Il s'est levé et a marché jusqu'à la porte d'entrée, c'était un semi-remorque. Le chauffeur se tient à la porte et dit : "J'ai une commande pour M. Joe Guercio." Joe a dit : "Oui, laissez-le ici, dans l'escalier de devant, je l'ouvrirai demain matin.
Joe a fermé la porte et s'est endormi. Lorsqu'il s'est réveillé le lendemain matin, il est allé chercher son journal et ils étaient là.... des milliers de billes à la porte d'entrée.  C'était incroyable !
Source : grâce à Lorenzo
Photo : James Burton lors du soundcheck au Casino de Knokke en 2001 (la 40ème anniversaire de notre Society.

Retro
Langue:
ARCHIVES:
Elvis achetait le Lisa Marie en 1975
Un blague qui peut compter